Le programme WorldReader mis en place en Afrique avec des kindle dans des écoles de différents pays (Kenya, Ouganda, Ghana) révèle après un an que plus e 40% des écrans de ces liseuses ont été cassés. Je ne pensais pas que ces écrans étaient si fragiles. Nous sommes décidément plutôt soigneux avec nos machines. Il faut dire qu’elles ont un coût et que si l’on veut pas devoir en acheter une nouvelle chaque mois ou chaque année il faut bien que l’on y fasse attention.

 Heureusement, les fabricants de papier électronique se sont penchés sur le problème et, ces jours-ci, PlasticLogic, un fabricant russe a présenté son papier électronique flexible. Plus que cela, il continue de fonctionner même en étant découpé avec une paire de ciseaux. Impressionnant ! Je vous laisse découvrir les deux vidéos. Vous pourrez vous faire votre opinion.

Sources: Aldus, Aldus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s